Comment résister au diable – conseils pratiques

Chers internautes,

Le but de cet enseignement est de vous faire comprendre que satan ne peut rien contre vous si vous êtes intègres et vigilants. Vous trouverez la description de sa véritable nature en cliquant ici. Il est néanmoins très rusé et subtile, et ne doit surtout pas être sous-estimé. Jésus Christ lui-même nous demande de veiller et de prier beaucoup, car la chair est faible face aux tentations de satan. Loin de lui donner plus de poids qu’il n’en a, nous vous parlons de lui parce qu’il est important de bien connaître son adversaire, pour mieux se défendre face à lui.

-> Subtilité et ruse de satan:

Satan est tellement subtile qu’il est souvent difficile de se rendre compte qu’il est entré dans notre vie, car il joue beaucoup avec notre psychologie et nos émotions. Son objectif : nous détourner du plan divin et nous diviser pour nous affaiblir.

->Comment nous détourne-t- il du plan divin?

1- Lorsque nous sommes sur le bon chemin, il envoie par exemple le doute, en nous imposant des situations troublantes, ou en suscitant des personnes de mauvaises foi dans notre entourage pour nous faire hésiter et changer de chemin. Sachez que le doute est un pécher, car douter de Dieu implique qu’il est un menteur, que tout ce qu’il dit dans sa parole est faux.

Vous verrez par exemple que les gens indécis sont incapables de rester longtemps sur un chemin, ils avancent pour reculer juste après: ils sont victimes de satan.

Certains diront pour justifier leur doute que « même Pierre a douté et renié Jésus trois fois », mais sachez qu’à ce moment, il n’avait pas encore reçu le Saint Esprit que le Père a envoyé plus tard à la pentecôte. Mais de nos jours, le Saint Esprit se repend sur toute chair, nous n’avons aucune excuse.

2- De même, les émotions négatives sont d’autres armes de satan pour nous détourner du bon et droit chemin. La colère, la peur, la tristesse, la lourdeur…. ont pour finalité soit la dépression, soit de nous séparer de nos frères. En effet, satan sait qu’il n’est pas bon pour un chrétien d’être seul (lui-même n’agit pas seul), et fait tout pour nous isoler, afin de faire de nous des proies faciles. Jésus, quelques heures avant sa passion n’a-t-il pas appelé Pierre, Jean et Jacques pour le soutenir dans la prière, tellement le moment était difficile pour lui? Il est très important d’avoir toujours une personne qui peut nous soutenir dans les moments difficiles, mais faisons attention aux faux-frères.

La colère par exemple nous rend odieux, appelle la division et chasse loin de nous ceux qui nous aiment. Une fois qu’on est abandonné de tous, nous devenons aigris, attristés et déprimés, pour la grande satisfaction de satan qui peut en toute facilité nous récupérer.

En outre, il vous est surement aussi déjà arrivé de vous lever le matin et d’avoir du mal à vous mouvoir, du mal à avoir des pensées claires, comme si tout devenait trouble et que vous n’aviez envie de rien faire? Le monde banalisera cet état en le qualifiant de « coup de blues ». Mais non, c’est la lourdeur, et c’est une puissante arme de satan. Elle vous immobilise et éteint votre flamme. Elle ouvre aussi la porte à la dépression et à toutes les autres émotions négatives, et nous éloigne de Dieu. Nous perdons ainsi notre joie, notre confiance en Dieu, et donc notre foi.

Les émotions sont donc à chasser rapidement de notre vie, car elles peuvent créer de gros dégâts en nous si on les laisse s’installer, car elles ont pour finalité de nous détourner de Dieu.

3- L’orgueil, une puissante arme de satan : lorsque nous sommes orgueilleux, nous désobéissons à Dieu qui ne peut plus se plaire à habiter en nous car il aime l’humilité et l’obéissance. Un orgueilleux se croit meilleur, plus intelligent, plus beau, plus fort… que les autres et attriste l’esprit de Dieu. C’est l’un des pêchers dont le créateur a le plus horreur. La bible ne dit-elle pas que « Yahweh garde les fidèles, et il punit sévèrement les orgueilleux » (psaume 31)?

Attention, l’orgueil peut arriver très vite, et cela de manière très subtile. Lorsque par exemple Dieu commence à nous bénir, lorsque nous commençons à recevoir les grâces et les dons spirituels en abondance, nous avons parfois tendance à penser que c’est parce que nous vallons mieux que les autres. Alors mes frères, soyons vigilants: lorsque Dieu nous utilise pour transmettre des messages à des personnes, et que ces messages se confirment, ne disons jamais « c’est moi qui l’ai dit, c’est grâce à moi que sa vie a changé… », mais reconnaissons toujours que l’Eternel a bien voulu nous utiliser comme il aurait pu utiliser une autre personne à notre place.

Ne jugeons pas ceux qui n’ont pas la même foi que nous ou ceux qui ne connaissent pas le Christ.

ATTENTION! Le Dieu d’Israël a horreur de l’orgueil, soyons vigilants, ne jouons pas avec ça, sinon notre chute sera terrible!

4- Le mensonge: le Dieu d’Israël est un Dieu de vérité et de droiture, il a horreur du mensonge et des cachotteries. Sachez que toute pensée ou parole lancée dans le secret contre son prochain sera mise à jour en temps voulu par Dieu; rien ne lui est caché, il est omniprésent, omniscient et omnipotent.

Le mensonge est une autre porte d’entrée de satan dans votre vie et va souvent de pair avec la ruse ou l’esprit de manipulation. Quiconque cherche à manipuler son prochain perd l’approbation et la protection de Dieu, pour devenir la proie de satan.
Le mensonge est souvent précédé du doute, de la peur ou de la honte. On commence à mentir parce qu’on doute de la puissance de Dieu, parce qu’on a peur ou honte de proclamer Jésus Christ, le Dieu de vérité. Beaucoup parmi nous ont encore honte de s’affirmer chrétiens, mais préféreront animer des discussions mondaines pleines de vulgarité.

Si vous, qui avez reçu la grâce du Saint Esprit, avez honte de parler de lui ou de proclamer la Bonne Nouvelle qui doit sauver beaucoup de captifs, qui le fera? Jésus ne dit-il pas qu’on allume une lampe pour qu’elle éclaire, pas pour la cacher sous la table?
Satan, pour vous détourner du chemin de l’évangélisation, va vous empêcher de proclamer l’évangile en vous faisant croire si vous le faites, ça veut dire que vous vous croyez meilleurs que les autres. Et si vous aimez l’humilité, vous hésiterez alors à parler des merveilles du Christ, pensant que les autres vont croire que vous vous les jugez et que vous vous croyez meilleurs. Il vous dira que vous n’avez rien à apporter à ceux qui ne connaissent pas le Christ, que le Christ n’a qu’à le faire lui-même, puisqu’il est puissant. Il dira encore « Qui es-tu pour parler de Dieu à quelqu’un qui respecte la loi, qui ne fait de mal à personne et qui aide toujours son prochain? Il faut laisser Dieu lui-même faire son travail, car il n’a pas besoin de vous pour cela ». Il vous dira que la meilleure forme d’humilité c’est le silence et la discretion.

Mais je vous réponds ceci: comment une personne peut-elle goûter un délicieux gâteau si personne ne le lui présente? Comment la foi peut-elle naître dans un cœur si personne n’annonce la Bonne Nouvelle? Paul ne dit -il pas dans Romains 10 v.17 « Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. » Jésus ne dit-il pas d’aller dans le monde entier proclamer la bonne nouvelle?

Nous vous exhortons donc proclamer l’évangile, non en vous croyant meilleur que les autres, mais simplement par amour de votre prochain, par soucis du salut de son âme.
Et sachez que oui, en effet, vous n’êtes pas indispensable pour cela, et si vous ne le faites pas, Dieu suscitera d’autres personnes ou d’autres moyens pour le faire; mais le Seigneur vous offre la possibilité de faire de bonnes œuvres, il vous offre un travail pour pouvoir vous offrir un salaire et si vous le refusez, il vous retirera tout, et vous devrez rendre des comptes (Parabole des talents : Matthieu 25.14-30).

Face à toutes ces armes spirituelles aiguisées contre les enfants de Dieu, seule la foi peut nous éviter de tomber dans tous ces pièges. La foi nous donnera de l’assurance et nous évitera d’avoir peur, de douter ou de mentir; elle nous remplira d’amour et nous préservera de l’orgueil; Elle nous procurera de la joie pour nous préserver de la tristesse et de la dépression. Alors, la chose la plus précieuse qu’un chrétien puisse demander à Dieu, c’est elle, c’est la foi. Et une fois qu’il l’a reçoit, il doit la garder précieusement, la préserver de toutes ses forces.

-> Satan ne baisse jamais les bras, il n’abandonne jamais car il n’a rien à perdre:

Satan a été condamné à errer sur terre, et a besoin de se trouver un corps où habiter. Il veut faire de notre corps sa demeure car il n’en a pas lui-même. Et pour cela, il rode continuellement et ne se fatigue jamais. C’est donc à nous d’être toujours vigilants. Le moindre relâchement dans la prière ou dans notre intégrité peut être une faille en sa faveur. C’est pour cela que nous insistons sur le fait qu’il ne faut pas vivre sa foi seul. Demandez au Seigneur de mettre de bonnes personnes autour de vous, des vrais frères qui vous tireront vers le haut, pas des faux-frères qui chercheront à vous nuire.

– Comment résister aux pulsions charnelles et aux émotions?

La bible dit, « résistez au diable, et il fuira loin de vous » (Jacques 4:7). Ceci signifie que c’est dans la détermination, la persévérance, associées à la proclamation de paroles de renonciation et de repentance (si vous avez échoué) que vous résisterez aux pulsions charnelles, aux émotions et autres attaques citées plus haut. Invoquez également le puissant nom de Jésus christ de Nazareth lorsque vous vous sentez menacé.

Conseils pratiques en cas d’attaque de satan:

-> Proclamations et renonciations lorsqu’on faiblit

A chaque fois que vous vous sentez menacé, perturbé, alourdi, triste, ou que vous faites un rêve /songe où vous vous retrouvez à faire des mauvaises choses que vous n’auriez jamais accepté de faire dans votre état normal (coucher avec des gens que vous ne connaissez pas en rêve par exemple, ou même manger en rêve- car le fait de manger est parfois signe d’initiation à la sorcellerie), levez-vous sans tarder (car la rapidité joue en votre faveur, ne laissez pas le temps à l’ennemi de s’installer et de faire des dégâts), prononcez des paroles de renonciation et de répentance, et refusez d’être asservi à la chair, d’être une marionnette de satan, invoquez Jésus Christ à qui  vous avez donné votre vie, votre seul et unique Maître et Seigneur.
Il est possible que l’attaque résiste, mais c’est votre sincérité et détermination qui feront le reste. Plus vous serez sincère, plus rapide sera l’effet de ces proclamations.
Si vous êtes sincères et humble, si vous rejetez le mal avec sincérité, alors Dieu qui sonde les cœurs vous exaucera et vous protégera. Il descendra lui-même combattre pour vous et vous libérer du mal qui vous tourmente.

->Sachez aussi ce qu’il faut demander à Dieu dans vos prières:
Salomon avait demandé une seule chose, celle dont il avait le plus besoin pour diriger le peuple que Dieu lui avait confié: la Sagesse; et la bible dit que cette prière plut à Dieu qui lui donna plus qu’il n’avait demandé: 1 Rois 3: 12-13 « Voici, je fais selon ta parole. Je te donne un cœur sage et intelligent, de sorte qu’avant toi nul n’aura été pareil à toi, et qu’il n’y en aura point après toi qui te soit semblable. Et même, je te donne ce que tu n’as pas demandé, et les richesses et la gloire; de sorte qu’entre les rois il n’y en aura point de semblable à toi, pendant tous les jours de ta vie ».

Demandez donc à Dieu ce dont vous avez besoin pour cheminer vers lui. Est-ce important de lui demander de l’argent, des choses vaines alors que de toute façon vous n’aurez jamais à vous soucier de votre lendemain en tant qu’enfant de Dieu. Dieu ne sait-il pas ce dont vous avez besoin? Quel père laisserait son enfants dans le besoin? Le peuple d’Israël n’a-t-il pas fait 40 ans dans le désert sans que leurs sandales ne s’abîment et sans jamais manquer de nourriture? La bible dit « Recherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice et tout le reste vous sera donné par dessus tout« . Le Seigneur verra votre cœur et vous donnera beaucoup plus que ce que vous avez demandé. En tant que Créateur, il est le propriétaire de toutes les richesses de la terre. Que lui est-il impossible de faire? Ne limitez pas sa main, au contraire éprouvez-le, demandez-lui de vous montrer sa gloire, et il le fera. Préoccupez-vous d’abord de votre santé spirituelle, et vous verrez que votre santé physique (bonheur, finances, santé) suivra automatiquement.

-> Comment faire une bonne prière quotidienne ?

– Prier, au-delà d’être un moment ponctuel que nous accordons au Seigneur (matin, midi et/ou soir) est un mode de vie: en plus de ces moments de prière que nous lui accordons, nous devons inviter le Seigneur à chaque instant dans notre vie: sous la douche, dans le train, au travail, en famille, avec nos amis…C’est une attitude de connexion permanente que nous devons développer. Au début, on ne pensera pas toujours à lui, mais à force de volonté, si on le lui demande, il finira par toucher notre cœur et à s’inviter dans notre vie comme nous le lui avons demandé.

– Toujours invoquer le sang de l’agneau pendant notre prière, afin qu’il nous lave, nous purifie et nous blanchisse (Cf Apocalypse 7:14-17 « Et il me dit: Ce sont ceux qui sont venus de la grande tribulation, et qui ont lavé leurs robes, et ont blanchi leurs robes dans le sang de l’Agneau. C’est pourquoi ils sont devant le trône de Dieu, et ils le servent jour et nuit dans son temple; et celui qui est assis sur le trône, étendra sur eux son pavillon. Ils n’auront plus faim, et ils n’auront plus soif; et le soleil ne frappera plus sur eux, ni aucune chaleur; Car l’Agneau qui est au milieu du trône, les paîtra et les conduira aux sources des eaux vives, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux « ).

– Pendant notre prière quotidienne à l’éternel, il est bien de louer le Dieu créateur ainsi que son fils Jésus Christ, de chanter son nom, de proclamer ses merveilles, car il siège dans la louange (Psaumes 22:4 «Pourtant tu es le Saint, tu sièges au milieu des louanges d’Israël »).

– Demander sincèrement pardon pour ses péchés, pour ceux de sa famille, de ses amis, du monde et même de ses ennemis, en effet, la rancune n’est pas de Dieu, nous éloigne plutôt de lui, car ça l’attriste. Vous devez pardonner à vos ennemis, ça vous libère et ça les libère. Vous aurez du mal au début à prononcer des paroles de pardon, surtout pour ceux qui vous ont blessé, mais ayez seulement la volonté d’y arriver, le Seigneur vous y aidera et vous transformera. Luc 4: 9-13 nous dit « Eh bien, moi, je vous dis : demandez, vous obtiendrez ; cherchez, vous trouverez ; frappez, la porte vous sera ouverte. Celui qui demande reçoit ; celui qui cherche trouve ; et pour celui qui frappe, la porte s’ouvre. Quel père parmi vous donnerait un serpent à son fils qui lui demande un poisson ? Ou un scorpion, quand il demande un œuf ? Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père céleste donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent !  » Dites-lui que vous avez envie de pardonner, mais que vous n’y arrivez pas, que vous n’y arriverez pas sans lui, et il vous aidera et vous transformera.

Par contre si vous n’êtes ni sincère, ni humble, si ce qui sort de votre bouche ne vient pas du cœur, vous pourrez prier 24 heures par jours, 7 jours sur 7, votre condition ne changera pas. N’honorez pas Dieu seulement de la bouche, mais d’abord du cœur.

->Enfin, invitez le Seigneur à prendre le contrôle de votre vie. Demandez-lui la foi, l’obéissance, l’humilité et le discernement en priorité. Demandez-lui de vous inonder des fruits du Saint Esprit qu’il a promis. Il tient ses promesse, il est fidèle, c’est le Dieu de parole et de vérité.

->Il faut être humble, reconnaître sa faiblesse et ne pas se juger meilleur que les autres, car Jésus est venu pour les faibles, pas pour les bien portants. Si vous ne vous reconnaissez pas comme mauvais, ou pensez être moins mauvais que les autres, alors il ira vers les autres qui ont plus besoin de lui que vous. « Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu »(Luc 19:10 ). Devenez comme un petit enfant dans les bras de son père face à Jésus Christ, car nul n’est comparable à lui, aucun autre dieu n’est comparable à lui. Il n’y a aucune humiliation à se reconnaître pécheur :
-Paul fut de ceux qui persécutaient les premiers chrétiens, ça ne l’a pas empêché d’être choisi par le Seigneur Jésus Christ, pour être un des apôtres les plus zélés et marquants de l’histoire de la bible et de l’humanité.

– Il faut avoir soif d’être enseigné pour ne pas périr par ignorance. Reconnaissez votre faiblesse et votre nature mauvaise, dans une volonté sincère et tenace de changer, soyez humbles et obéissants.

En cela seulement vous aspirerez à la sanctification. Le Seigneur nous a-t-il laissé sa Parole, la Bible, en vain? A quoi le Seigneur Jésus Christ passait-il son temps jusqu’à sa crucifixion? A enseigner la parole! « Pendant le jour, Jésus enseignait dans le temple, et il allait passer la nuit à la montagne appelée montagne des Oliviers » (Luc 21:37). La parole donne les clés d’accès au royaume des cieux.

– L’intégrité, l’humilité et l’obéissance vous épargneront bien des délivrances et des combats spirituels inutiles.

– Sachez vous entourer de vrais frères et ne laissez jamais la division vous séparer des personnes qui vous soutiennent.

Mettez en pratique les conseils ci-dessus, et le Père Éternel vous comblera au-delà même de ce que vous imaginez, il vous bénira et c’est vous-même qui rendrez témoignage du changement que le Seigneur a opéré dans votre vie ! Essayez et vous verrez, vous serez les premiers à témoigner de la puissance divine! Ces conseils sont la clé du salut de votre âme.

Soyez bénis par cet enseignement que l’éternel des armées nous a inspiré par le biais de son Esprit Saint pour le salut de notre âme !

Servante Sylvie