Genèse chapitre 40

Résumé:

Pendant que Joseph était en prison, il arriva que le roi se mit en colère contre ses propres serviteurs du palais, respectivement l’échanson et le panetier, qu’il fit mettre en prison. En prison, ceux-ci se retrouvèrent sous la surveillance de Joseph. Une même nuit, l’échanson et le panetier firent chacun un rêve qui les attristaient parce qu’ils n’en trouvaient pas la signification. Joseph, voyant leur regard attristé suite à ces rêves, leur demanda de les lui raconter. Après les avoir écouté, il leur en donna la signification de la façon suivante:

-l’échanson, qui avait rêvé d’un cep et de trois sarments dont il coupait les grappes, en pressait les raisins pour en donner à boire au roi, reçu l’explication suivante à son rêve: Les trois sarments sont trois jours. » Encore trois jours, et Pharaon relèvera ta tête et te rétablira dans ta charge; tu mettras la coupe dans la main de Pharaon, comme tu en avais l’habitude lorsque tu étais son échanson ». Ensuite, Joseph demanda à l’échanson de se souvenir de lui lorsqu’il retournera au palais.

-Le panetier quant à lui, avait rêvé qu’il y avait trois corbeilles de nourriture sur sa tête pour le roi, que les oiseaux venaient manger. Il reçu l’explication suivante: Les trois corbeilles sont trois jours. » Encore trois jours, et Pharaon enlèvera ta tête de dessus toi, te fera pendre à un bois, et les oiseaux mangeront ta chair »

le troisième jour après l’explication des rêves, jour de l’anniversaire de Pharaon, les choses se passèrent comme Joseph l’avait prédit… le chef de panetiers fut pendu, et le chef des échansons fut rétabli dans ses fonctions initiales au palais. Cependant,cedernier oublia Joseph après sa prise de fonction .

Enseignement:

->Nous voyons bien qu’il s’agissait de la volonté de Dieu, que Joseph soit mis en prison,dans la mesure où cela lui a permis de faire la rencontre de l’échanson et du panetier du roi, et ce n’est qu’à travers l’interprétation de leurs rêves et leur accomplissement que son don fut connu du haut milieu Egyptien.

->La symbolique des deux personnages, l’échanson, chargé de servir du vin au roi et le panetier, chargé de servir le pain au roi et de leurs songes préfigure le corps et le sang du Christ.. Jésus, dans Jean 15: 1-5 dit en effet ceci: « Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron… Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire » Jésus disait aussi dans Matthieu 26:26-28: « Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant : Prenez, mangez, ceci est mon corps. Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant : Buvez-en tous; car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés »

Nous voyons donc que le panetier, symbolisant le pain, signe du plan de Dieu , qui est mis à mort afin que l’interprétation du songe puisse s’avérer divin, et permettre ainsi l’accomplissement de la prophétie.

La Prophétie était la suivante Genèse 15:12-16:« Au coucher du soleil, Abram tomba dans un profond sommeil ; une grande et sombre terreur s’empara de lui. Le Seigneur lui dit :  » Sache bien que tes descendants séjourneront dans un pays étranger ; ils y seront esclaves et on les opprimera pendant quatre cents ans. Mais après que j’aurai puni le peuple dont ils seront les esclaves, ils pourront partir en emportant de grands biens. Quant à toi, tu mourras en paix et tu seras enterré après une heureuse vieillesse. Tes descendants ne reviendront ici qu’à la quatrième génération, car les Amorites n’ont pas encore dépassé la mesure dans leurs crimes pour que je les chasse. » Ce jour-là, le Seigneur conclut une alliance avec Abram, le peuple d’Israël serait en esclavage en Egypte, et retournerait ensuite posséder le territoire de Canaan promis par l’Eternel à Abraham, Isaac et Jacob. La chair (le pain) est ainsi tuée au poteau par la pendaison et l’échanson, symbole du sang (le vin), continuera de faire son travail, celui de verser le vin, pour permettre l’accomplissement de la prophétie. Le sang de Jésus non seulement nous réconcilie avec Dieu mais également nous prépare à son avènement dans notre vie . Par le sang (le vin) dans ce contexte, nous pouvons voir le signe de la préparation à un évènement glorieux .

->Nous avons en outre la symbolique des trois jours, car c’est au bout de trois jours que ces songes ont été accomplis. le troisième jour étant indiqué ici comme le jour de la naissance de Pharaon (jour de son anniversaire), cela préfigure la résurrection du Christ trois jours après sa crucifixion.

-> L’échanson oublia Joseph une fois sortie de la prison: la mémoire humaine est courte, on oublie facilement le bien fait quand nous baignons dans le bonheur . Mais ici encore, nous verrons que c’était le plan de Dieu, que Joseph soit oublié, jusqu’au moment opportun.

En somme, lorsqu’on accepte de marcher avec Dieu, il faut faire preuve de patience, car Dieu est le Maître du temps. Dieu prend le temps de bien faire les choses, lorsqu’il ade grnds pojets pour nous. Joseph a été vendu comme esclave, mis en prison, sans jamais perdre patience, sans jamais se plaindre de son Dieu. Il était toujours serein. Le fait de se rebeller nous éloigne de Dieu. En effet, la rébellion du peuple d’Israël a eu pour conséquence, qu’ils passent 40 ans au lieu de 40 jours dans le désert.

 

Soyez bénis!

Servante Sylvie - Serviteur Paul Désiré